Postures pour l’automne

Postures pour l’automne

Les déséquilibres de l’automne

L’énergie de l’automne est descendante, comme le mouvement de la sève, qui en cette saison se retire dans les racines.

Les personnes sensibles peuvent se sentir perturbées lors de ce changement de saison.

 Ces déséquilibres énergétiques se retrouve tant au niveau respiratoire qu’au niveau du transit intestinal : rhumes à répétition, pâleur, problèmes de peau, constipation et colites, épaules voûtées et refermées, respiration courte, essoufflements, soucis des choses matérielles du quotidien…

Le poumon et le gros intestin sont les organes à stimuler durant cette période.

Stimulez le poumon !

De manière générale, tout ce qui va stimuler le poumon est bénéfique en cette saison et va avoir une action positive sur les déséquilibres cités précédemment. Respirez un grand coup et vous verrez déjà le monde autrement !!!

Aidez le rein à se recharger pour l’hiver !

En hiver, saison du repos, le corps recharge les batteries pour l’année qui vient. Cette énergie se « stocke » dans la région des reins. Il convient donc de stimuler le rein à la saison précédent l’hiver, en l’occurrence l’automne, pour être sûr de bien recharger ses batteries annuelles. Là aussi les étirements des méridiens du rein ainsi qu’une alimentation spécifique permettent d’y arriver naturellement.

(voir l’ article sur la monodiète de pommes ou de raisins)

Les étirements

Là-aussi, les étirements des méridiens correspondants seront particulièrement bénéfiques.

                                            

POSTURE 1 : ENERGIE POUMON
A quatre pattes, le dos plat. Mettre les paumes des mains au sol, les doigts dirigés vers les genoux. La rotation des mains passe par l’extérieur, le pli des coudes est étiré vers l’avant, les pouces se trouvent à l’extérieur la tension au niveau des poignets et des coudes est plus importante si on pousse les fesses un peu plus en arrière.

POSTURE 2 - ENERGIE GROS INTESTIN
Debout les bras tendus dans le dos, les doigts entrelacés. Les pouces sont du côté des fesses ( il ne faut pas retourner les paumes vers le bas). Effectuer une flexion du tronc en avant, relâcher la tête, et tendre les bras vers le haut. Les paumes se trouvent alors orientée vers le dos.

Posture 3 - ENERGIE GROS INTESTIN

 

Allongé sur le flanc gauche de tout son long, les jambes l’une sur l’autre, fléchir légèrement les genoux pour assurer l’équilibre. Poser la tête sur la main gauche (doigts vers le cou) en veillant à ce que le coude reste bien dans le prolongement du corps. Ouvrir la hanche droite en posant le pied droit sur la cuisse gauche, le genou droit étant dans la verticale. Saisir le gros orteil droit avec l’index et le majeur droit, et, l’équilibre étant acquis, lever lentement la jambe droite à la verticale. Garder la posture pendant quelques respirations puis changer de côté.