La joie de méditer est une nourriture (Thich Nhât Hanh)

La joie de méditer est une nourriture

 

(Thich Nhât Hanh)

J’inspire, je sais que j’inspire.

J’expire, je sais que j’expire.

J’inspire

J’expire.

J’inspire, ma respiration devient plus profonde.

J’expire, ma respiration ralentit.

Profond

Lent.

Conscient de mon corps, j’inspire.

Détendant mon corps, j’expire.

Conscient du corps

Détendre le corps.

Calmant mon corps, j’inspire.

Prenant soin de mon corps, j’expire.

Calmer le corps

Prendre soin du corps.

Souriant à mon corps, j’inspire.

Soulageant mon corps, j’expire.

Sourire au corps

Soulager le corps.

Souriant à mon corps, j’inspire.

Relâchant les tensions du corps, j’expire.

Sourire au corps

Relâcher les tensions.

Ressentant la joie (d’être en vie), j’inspire.

Etant heureux, j’expire.

Ressentir de la joie

Etre heureux.

Restant dans le moment présent, j’inspire

Appréciant le moment présent, j’expire.

Etre présent

Apprécier.

Conscient de la stabilité de ma posture, j’inspire.

Appréciant la stabilité, j’expire.

Posture stable

Apprécier