Se relier : la verticale

Se relier : la verticale

La conscience de la verticalité est indispensable pour avancer sur le chemin du yoga.

Nous sommes en effet un trait d’union entre ciel et terre…….

Prenons conscience que même si la verticalité est présente partout au sein de l’univers, l’homme est le seul à pouvoir marcher debout, redressé sur ses deux pieds !  C’est ce qui nous distingue des animaux en ayant une vraie maîtrise de la station verticale !

Cela a joué un rôle considérable dans notre évolution : nous avons pu utiliser nos bras, nos mains et nos membres supérieurs sont devenus le prolongement de notre cerveau, permettant à celui-ci de se développer.

La verticalisation de l’homme a libéré ses mains, mais aussi sa parole en lui ouvrant le regard vers autre chose !
L’homme a pu ainsi sortir d’une perception immédiate du monde, des choses et a commencé à se poser des questions, à « philosopher » car son rapport au monde, aux autres n ’allait plus de soi.

On peut comparer cela à l’enfant qui se redresse et commence à marcher : pouvant se déplacer, il entre dans le langage, posant pleins de questions sur ce qu’il découvre, son esprit se met en route !

L’être humain qui s’est verticalisé , c’est aussi l’expérience de l’émerveillement qui va féconder le désir de dire la beauté du monde.

Qui dit debout et équilibre... dit "verticalité" et aussi "axe corporel"

L'axe corporel est de manière très simplifiée l'axe qui relie notre tête à notre bassin, via notre colonne vertébrale...

Or, de nos jours, notre corps adopte trop souvent une attitude négligée : le dos et les épaules s’affaissent vers l’avant, comprimant la cage thoracique. Cette attitude finit par entraîner des déformations et perturbe la circulation d’énergie : on a moins de vitalité et cela influence négativement notre psychisme. Nous passons la plupart de notre temps avachi devant notre bureau ou notre poste de télévision. Ce n’est pas alors une surprise que 80 % des Français souffrent du mal de dos.

« Le corps est tout à la fois le miroir et l’amplificateur de nos états mentaux. En le redressant, on opère en même temps un travail de rééducation mentale » (le yoga de la verticalité par Geneviève et Babacar KHANE)

L’action du yoga sur l’axe vertébral se répercute ainsi sur tout notre être ! Physiquement et mentalement !

 

Alors, pratiquez !